Quai des plantes (Nantes) – an experimental site

One of our experimental sites this summer is the « Quai des Plantes » or « vegetated dock », located on the Loire river banks in Nantes. Offering a plant nursery, a green promenade and a place for gathering, leisure and festivities, this very mineral site (a former parking lot built on the top board of a reinforced-concrete dock) has been redeveloped over 500 m since the summer of 2017. Today, 1,500 trees planted in pots constitute the perpetual heart of the site, before being planted in the parks and public gardens of the city of Nantes. This ephemeral and dynamic installation revives its historic vocation of transitioning plants coming by colonial ships to the garden of French apothecaries. The transitory nature is also reflected in the desire to transform sustainably the Loire docks into a green axis between the city center and the public transport stop “Gare Maritime” and the lower Chantenay district.

This site is particularly interesting for microclimate and thermal perception studies as it combines an artificial and natural environment. It presents a large plant mix (trees, shrubs, perennials, etc.), spatial configurations (planted paths, terraces, squares, intimate or open spaces) and urban furniture, triggering various kind of uses and body postures (benches, deck chairs, picnic tables). By doing so, the “Quai de Plantes” offers different spatio-climatic situations that encourage interactive and multiple uses. The seating places vary in terms of posture (body position, orientation, natural or artificial shelter), socialization forms (individual, couple, group) and materiality itself (stone, wood, concrete). The site changes with the seasons thanks to the vegetation, influencing its microclimate. In the summer, the plant canopy provides shade and a windbreak effect. In addition, all plants are watered on a daily basis, creating an additional source of evapotranspiration cooling.

We have invested this site since the end of lockdown in May during hot periods including stationary and mobile microclimate measurements as well as passive activity and behavioral observation (PAO) (Table 1). All observations are geo-located. On site, four measurement trajectories have been identified in order to take into account a variety of thermal situations (sun exposed, natural or artificial shade) and uses (passage or rest on different seating). These trajectories are then investigated with our mobile weather station at an interval of 1:30 between 11:20 am and 06:00 pm. At the same time, passive observations are made on an hourly basis including photographs or short video sessions as well as digital cartographies.

Experimental equipment DataFrequency
Stationary measurementsKestrel 5400 Heat Stress TrackerTemporal chronicles of microclimate variables (air temperature; globe temperature; relative humidity; wind speed and direction; atmospheric pressure) and calculated thermal indices (AHLU, HI, HLI, HIT, WCI, WBGT)10 sec
Mobile measurements Meteorological station on cart with “CS sensors”Temporal chronicles of microclimate variables (air temperature; relative humidity ; wind speed and direction; long- and shortwave incident and reflected solar radiation (6-directional))2 sec, 10 sec and 15 min every 1h30
Geolocalization
of mobile measurements
Shoe-mounted inertial sensor “Inertial Elements”X, Y and Z coordinates (longitude, latitude and altitude), distances and orientations of each footstep approx2 sec every 1h30
Thermal readings Thermal camera “FLIR One”Thermal photographyOccasionally
Passive activity observations (PAO) QField Cartographies (Field extension of QGis) ; GoProSpatial features (points, trajectories, zones) with metadata ;
photography and short video sequences
Hourly
Tableau 1: Experimental setup at “Quai des Plantes”, Nantes (France)

Quai des plantes (Nantes) – un site expérimental

Un de nos terrains d’expérimentation cet été est le « Quai des Plantes », situé en bord de Loire à Nantes. Offrant une pépinière pédagogique, une promenade verte et un lieu de rassemblement, de loisirs et de festivités, ce site très minéral (ancien parking construit sur un quai en béton armé) a été réaménagé sur une longueur de 500 m depuis l’été 2017. Aujourd’hui, 1500 arbres en pots constituent le cœur perpétuel du site, avant d’être plantés dans les parcs et jardins publics de la ville de Nantes. Cette installation éphémère et dynamique renoue avec sa vocation historique de transition des plantes par les navires des colonies vers le jardin des apothicaires français. Le caractère transitoire se reflète également dans la volonté de transformer durablement les quais de Loire en un axe vert entre le centre-ville et la « Gare maritime » ainsi que le quartier du Bas Chantenay.

Ce terrain est particulièrement intéressant pour l’étude du microclimat urbain et du ressenti thermique par son aménagement à la fois naturel et artificiel. Il présente une grande mixité de plantes (arbres, arbustes, vivaces, etc.), de configurations spatiales (allées végétalisées, terrasses, squares, places intimes ou ouvertes) et des mobiliers urbains invitant à des usages et modes d’installation divers (bancs, chaises longues, tables de pique-nique). De ce fait, le « Quai de Plantes » propose des configurations spatio-climatiques différentes incitant à de multiples formes d’usage. Les assises varient en termes de la posture (position du corps, orientation, abri naturel ou artificiel), des formes de socialisation (individuelle, en couple, en groupe) et de la matérialité elle-même (pierre, bois, béton). Le site change avec les saisons grâce à la végétation, influençant son microclimat. En période estivale, la canopée végétale procure de l’ombre et un effet brise-vent. De plus, toutes les plantes sont arrosées quotidiennement, créant une source supplémentaire de refroidissement par évapotranspiration.

Nous investiguons ce site depuis le déconfinement en mai en périodes chaudes comprenant des mesures microclimatiques stationnaires et mobiles et des observations passives des usages et des comportements des citadins (Tableau 1). Toutes les observations sont géo-localisées. Sur site, quatre parcours de mesures ont été identifiés afin de prendre en compte une variété de situations thermiques (exposée au soleil, ombrage naturel ou artificiel) et d’usages (passage ou repos sur différentes assises). Ces parcours sont alors étudiés avec notre station météorologique mobile à un intervalle de 1h30 entre 11h20 et 18h00. En parallèle, des observations passives sont effectuées sur une base horaire comprenant des photographies ou de courtes séances de vidéo ainsi que des cartographies numériques.

Équipement expérimental Type de donnéesFréquence
Mesures stationnairesKestrel 5400 Heat Stress Tracker Chroniques temporelles de variables microclimatiques (température de l’air ; température globe ; humidité relative ; vitesse et direction du vent ; pression atmosphérique) et d’indices thermiques (AHLU, HI, HLI, HIT, WCI, WBGT)10 sec
Mesures mobiles Station météorologique sur chariot avec capteurs de CSChroniques temporelles de variables microclimatiques (température de l’air ; humidité relative ; vitesse et direction du vent ; rayonnement solaire incident et réfléchi à grande et courte longueur d’onde (6-directionnel))2 sec, 10 sec et 15 min toutes les 1h30
Géolocalisation des mesures mobiles » Capteur inertiel de chez « Inertial ElementsCoordonnées X, Y et Z (longitude, latitude, altitude) ; distances et orientations de chaque pasenv. 2 sec toutes les 1h30
Relevé thermique Caméra thermique « FLIR One »Photographies thermiquesOccasionnelles
Observations passives Cartographies avec QField (Extension de terrain de QGis) ; GoProObjets spatiaux (points, trajectoires, zones) avec métadonnées ;
photographies et séances de vidéo
Horaires
Tableau 1 : Configuration expérimentale sur le « Quai des Plantes », Nantes (France)

Authors

Xenia Laffaille and Ignacio Requena


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.