Experimental sites – summer 2020

In addition to the “Quai des Plantes” experimental site, we investigated two other sites this summer, between July and September 2020: 1) the “Extraordinary Garden” in the Misery quarry and 2) the “Rideau d’eau” (“water curtain” in English) at the “Place Graslin” (Figure 1). The measurement protocols applied are identical to those of “Quai des Plantes”.

Figure 1: Experimental sites in Nantes, summer 2020

1. The extraordinary Garden

The extraordinary garden (« Jardin extraordinaire » in French) was implemented on one part of the former Misery granite quarry in Chantenay (Figure 2). This development is part of a rehabilitation scheme for the Bas Chantenay district. Opened since early October 2019, it represents the first step among other development projects, such as the giant tree, called L’Arbre aux Héros (project run by Machines de l’Île) on the second part of the quarry, a green promenade along the Loire between the Quai des Plantes and the Bas Chantenay, or the rehabilitation of the CAP44 building, located between the quarry and the Loire and classified thanks to its reinforced concrete structure.

The Extraordinary Garden is facing south and surrounded by 25m-high cliffs. This configuration offers protection from cold winds and allows heat to be stored during the day, which ensures night temperatures 4 °C higher than the surroundings. In addition, three waterfalls falling from the cliffs and misting nozzles, installed below the bridge at the waterfall’s base, ensure humidification in the surroundings. Thus, the natural configuration and the particular layout favor a microclimate conducive to many exotic species (ferns, bananas, papyrus, lotus, fig trees, etc.) making reference to Jules Verne’s « Extraordinary Voyages ». The waterfalls are supplied in a closed cycle by the basin located below and are activated discontinuously according to pre-programmed cycles. Misting at the bridge is scheduled every 10 minutes for a duration of approximately 2 minutes.

For further information: https://www.nantes-tourisme.com/fr/parc-et-jardin/jardin-extraordinaire

Figure 2: Extraordinary garden, Misery quarry, Nantes

Measurement trajectories

In this garden, five measurement trajectories were identified, taking into account the different arrangements of the garden. One trajectory was chosen outside the garden along a road in order to contrast the measurements within the garden with those of a very artificial environment. These trajectories were run every hour and a half from 11:20 am for 7 days, July 16, 17, 20, 21, 22, 23 and 24, 2020. The timing was chosen according to the programmed waterfalls and misting at the bridge, allowing different operating configurations while passing by.

2. The water curtain

The “Rideau” is one of the ephemeral artistic works of the “Voyage à Nantes” event between August 8 and September 27, 2020 (Figure 3). Imagined by Stéphane Thidet, the « Rideau » is a waterfall installed on the facade of the Graslin Theater in the centre of Nantes. It runs continuously between 10 a.m. and 8 p.m. Water rises from a ledge above the colonnade before falling on the steps of the theatre and flowing into a basin installed on the Place Graslin. The waterfall is supplied by the basin in a closed cycle. This installation impresses the public with its dominant location on the square as well as its physical strength. Indeed, the water falling on the steps of the theatre immerses the place in a set of noise, wind and mist.

For further information: https://www.levoyageanantes.fr/etapes/rideau/

Figure 3: Rideau d’eau (Water curtain), place Graslin, Nantes

Measurement trajectories

Three measurement trajectories were identified, reaching from the “Place Graslin” to the “Cours Cambronne”. The trajectories’ choice is based on the frontal interaction of the water curtain with Place Graslin and the proximity of the device to the “Cours Cambronne”, representing a typical urban garden. The measurement trajectories are also run at an interval of an hour and a half from 11:50 a.m. for 5 days, on September 04, 09, 11, 14 and 16, 2020.

Sites expérimentaux – été 2020

En plus du terrain d’expérimentation du « Quai des Plantes », nous avons investigué deux autres sites cet été, entre juillet et septembre 2020 (Figure 1) : 1) le « Jardin extraordinaire » dans la carrière Misery et 2) le « Rideau d’eau » sur la place Graslin. Les protocoles de mesures appliqués sont identiques à celui de « Quai des Plantes ».

1. Le jardin extraordinaire 

Le jardin extraordinaire a été implémenté sur une partie de l’ancienne carrière de granit Misery à Chantenay (Figure 2). Cet aménagement fait partie d’un ensemble de réhabilitation du Bas Chantenay. Ouvert depuis début octobre 2019, il représente la première étape parmi d’autres projets d’aménagement, comme par exemple l’implantation de L’Arbre aux Hérons (projet porté par les Machines de l’Île) sur la deuxième partie de la carrière, une promenade verte le long de la Loire entre le quai des plantes et le Bas Chantenay, ou la réhabilitation de l’immeuble CAP44, situé entre la carrière et la Loire et classé grâce à sa structure en béton armé.   

Le Jardin extraordinaire est exposé plein sud et enclavé dans des falaises d’une hauteur de 25 m. Cette configuration offre une protection contre les vents froids et permet de stocker la chaleur pendant la journée, ce qui assure des températures nocturnes supérieures de 4°C par rapport aux alentours. De plus, trois cascades tombant des falaises et des buses de brumisation, installées sur le dessous du pont au pied des cascades, assurent une hygrométrie élevée aux alentours. Ainsi, la configuration naturelle et l’aménagement particulier favorisent un microclimat propice aux nombreuses espèces exotiques (fougères, bananiers, papyrus, lotus, figuiers, etc.) faisant référence aux « Voyages Extraordinaires » de Jules Verne. Les cascades sont alimentées en circuit fermé par le bassin situé en contrebas et s’activent de façon discontinue suivant des cycles préprogrammés. La brumisation au niveau du pont est programmée toutes les 10 minutes pour une durée d’environ 2 minutes.

Parcours de mesures

Cinq parcours de mesures différents ont été identifiés dans le jardin extraordinaire, prenant en compte les différents aménagements du jardin. Un parcours a été choisi à l’extérieur du jardin le long d’une route afin de pouvoir contraster les mesures du jardin avec celles d’un environnement très artificialisé. Ces parcours sont arpentés toutes les heures et demie à partir de 11h20 pendant 7 jours, le 16, 17, 20, 21, 22, 23 et 24 juillet 2020. Les horaires ont été choisis en fonction de la programmation des cascades et de la brumisation au niveau du pont, permettant différentes configurations de fonctionnement lors des passages.

2. Le Rideau 

Le « Rideau » fait partie des œuvres artistiques éphémères du voyage à Nantes entre le 8 août et le 27 septembre 2020 (Figure 3). Imaginé par Stéphane Thidet, le « Rideau » est une chute d’eau installée sur la façade du théâtre Graslin dans le centre de Nantes. Il s’écoule de manière continue entre 10 et 20 h. L’eau surgit d’une corniche au-dessus de la colonnade avant de tomber sur les marches du théâtre et de s’écouler dans un bassin installé sur la place Graslin. L’alimentation en eau de la chute est assurée par le bassin en circuit fermé. Cette installation impressionne le public par son emplacement dominant sur la place ainsi que par sa force physique. En effet, l’eau tombant sur les marches du théâtre permet d’immerger la place dans un ensemble de bruit, de vent et de brume.

Parcours de mesures

Trois parcours de mesures différents ont été identifiés sur la place Graslin devant le « Rideau » jusqu’à la cours Cambronne. Le choix des parcours repose sur l’interaction frontale du rideau avec la place Graslin et la proximité du dispositif avec la cour Cambronne, représentant un jardin typique urbain. Les parcours de mesures sont également effectués à un intervalle de 1h30 à partir de 11h50 pendant 5 jours, le 04, 09, 11, 14 et 16 septembre 2020.

Authors

Xenia Laffaille and Ignacio Requena


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.